Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

20/ Nouvelle méthode de quête d’un bon dentiste

 

Beaucoup d’entres vous, on lu

2/ Ma quête vers un bon dentiste

Vous remarquez qu’elle a duré 5 ans. C’était trop long évidemment.

 

Nouvelle méthode : Plus rapide, plus efficace.

Comme disent des amis, un bon dentiste on ne le sait qu’après l’avoir essayé.

Voilà comment je ferai à l’avenir :

 

- D’abord je ferai une liste de dentiste en prenant ceux qui ont fait du bien à mes amis et en évitant ceux qui ont fait du mal.

 

- j’irai voir mon généraliste pour lui demander une ordonnance pour une radio panoramique en disant que je souhaite aller voir plusieurs dentistes et éviter ainsi de passer plusieurs fois aux rayons et faire économiser la sécurité sociale, mon généraliste ne manquera pas sans doute de m’indiquez spontanément l’adresse d’un dentiste.

 

- Au laboratoire d’imageries médicales, je dirai que je souhaite avoir 5 exemplaires de la panoramique en plus (la dernière fois c’était gratuit, car le prix de revient est faible)

 

- Puis j’irai consulter chacun des dentistes de la liste que j’aurai établie en un temps bref 1 à 2 semaines.

 

- A la prise de RV je préciserai « Je viens pour avoir un avis sur des soins dentaires, l’état de mes dents, ce que vous pensez etc... »

 

- S’il demande qui vous a orienté vers lui et si vous ne souhaitez pas donner le nom de votre ami, vous pouvez dire « le pharmacien du quartier ».

 

- Le jour du RV, je viendrai avec la pano(ramique), et repréciserai « je ne viens pas pour un soin, mais pour avoir un avis sur ... ». Sans doute le dentiste me refera une radio de quelques dents, car avec la pano sur papier, on voit moins bien qu’une image digitale sur écran d’ordinateur.

 

Ainsi en 2 semaines, j’aurai 5 à 6 avis.

Pour ma part je pense que ma santé dentaire ne doit pas souffrir la dépense de 5 ou 6 consultations à 21 euros.

Franchement ça fait plus de 10 ans que je souffre jour et nuit, que je suis fatigué et déprimé, alors dépenser 6 consultations pour espérer trouver un confort dans ma bouche ce n’est rien.

Il faut se donner les moyens de réussir.

Et le temps de réflexion pour choisir. J’irai en rediscuter après les RV avec ceux qui me les ont conseillés.

 

Si je décide de changer de dentiste, que faire avec l’ancien ? Plainte à la CPAM ?

 

J’ai pour ma part écris à ma CPAM en disant (Mars 2010)

« En 10 ans, 2 dentistes m’ont posé des prothèses mal faites et qui m’ont fait souffrir, pourriez-vous créer une grille d’évaluation par les clients (patients), un peu comme sur ebay ?»

 

Réponse de la CPAM

« Nous avons bien pris note de votre réclamation avec le dentiste CINQ et nous organisons une rencontre avec le praticien pour définir les suites à donner à cette plainte, venir avec tous documents ( radios etc...) »

 

J’ai téléphoné donc à la CPAM

« A quoi cela peut-il servir cette rencontre? »

- A définir la responsabilité du praticien et quelle solution, il peut vous proposer.

 

Pour ma part j’ai décliné l’offre de la CPAM à regret, car vous avez lu dans ce blog, que ce dentiste CINQ, m’a été conseillé par mon ostéopathe avec lequel je ne souhaite pas me fâcher.

Comme d’ailleurs le dentiste UN, je n’ai pu le poursuivre en justice, car il soigne encore ma mère et ma soeur.

Mais si j’avais pu trouver un autre ostéopathe, franchement, il y passait. (nota : j’ai déjà engagé plus de 15 procès dans ma vie)

 

nota : avec un moteur de recherche tapez : cassation 23 novembre 2004 03-12-146

 

Prêcher le faux pour savoir le vrai au dentiste qui me conseillera lors de la consultation.

 

exemple :

Ce mois septembre 2010, je suis soigné par le dentiste DIX, il m’a dit :

« cette dent, une prémolaire, le plombage est vraiment trop gros, en plus il y a une carie au collet, je pense qu’il faudrait la couronner »

- Ah, vous pensez ?, mais pour aujourd’hui, vous pourriez me remettre un pansement pour me laisser le temps de réfléchir ?

- Oui, bien sûr.

 

Et je suis retourné voir un dentiste de ma liste, le numéro NEUF, qui m’a dit :

- on voit 3 fissures dans la longueur, pour pourrez les voir chez vous en pleine lumière rasante, si vous voulez être tranquille c’est mieux de couronner.

- Mais un plombage, tiendrait combien de temps ?

- vous savez c’est la moitié de votre dent à plomber, la moindre chose dure va la casser.

- Vraiment je n’ai pas de chance

- votre génération (né avant 1968), pratiquement tous vous avez des molaires très abimés.

 

Je reviens vers le dentiste DIX :

je lui dis :

- Je voudrais un plombage sur ma prémolaire, il sera toujours temps lorsqu’elle cassera de faire une couronne.

Il enlève le pansement en place puis il dit :

- vous le voulez blanc ou gris ?

- blanc, c’est quoi la différence ?

- le gris est plus solide, il va être interdit dans 2 ans à cause du mercure.

Puis il réfléchit,

- c’est vous qui décidez, je vais faire une radio de la dent, mais voyez-vous, je pense que ce n’est pas un bon choix, lorsqu’elle va casser, la fissure va aller dans la racine, pas jusqu’au bout, mais on ne pourra plus la couronner, il faudra l’arracher. Je passe mon temps à arracher des dents qui ont des pivots trop gros, la dent ne les supporte pas et elle se fend. Là, il y a encore la moitié de la dent et donc une résistance meilleure pour supporter la couronne. C’est vous qui décidez.

 

Alors j’ai opté pour la couronne, car j’avais consulté entre temps le dentiste NEUF de ma liste qui avait dit un peu la même chose. (Vous me direz c’est un peu normal, il ne pouvait pas contredire son confrère.)

 

C’est vrai, mais la prochaine fois je présente le scénario inverse je dirais ceci : (prêcher le faux pour savoir le vrai)

- le dentiste (DIX) me propose un plombage et d’attendre que la dent casse pour couronner, qu’est ce que vous en pensez ?

 

 

 

MERCI POUR VOTRE LECTURE, car je me dis que je n’ai pas écris pour rien. C’est un témoignage, le mien, je ne sais pas si cela vous aide, vous rassure ou vous donne le courage d’améliorer votre santé.

 


 

 

Partager cette page
Repost0

Présentation

  • : MALTRAITANCE DE PATIENTS PAR CERTAINS DENTISTES : TEMOIGNAGE D'UN PATIENT TORTURE PAR DES PROTHESES DENTAIRES
  • : Prothèse dentaire et douleur. Témoignage d'un patient qui a mal aux dents à cause des prothèses dentaires mal posées par des dentistes et qui souffre de malocclusion depuis 14 ans, entraînant mal de nuque, de dos et insomnies. Comment un dentiste peut vous torturer et vous faire souffrir avec des prothèses en les mettant en surocclusion ou malocclusion. Le patientèle est abandonné par le praticien, il reste seul sans solution, et devient dépressif et suicidaire
  • Contact

Recherche